Rives de la Bénoué

LUTTE CONTRE LE PALUDISME DANS LE NORD.

INTERVIEW

 

 

Dr. Abdoulaye Yougouda.

DELEGUE REGIONAL DE LA SANTE

 

« L’objectif spécifique est  de distribuer une moustiquaire à 2 personnes de chaque ménage »

 

Question : Quelles sont Les mesures prises pour que les moustiquaires ne soient pas détournées de leur destination ?

Réponse : Les mesures ne sont pas autres que la conscientisation des dirigeants. Si on mettait un policier derrière chaque Camerounais, ce n’est pas évident que la vente ne soit perpétrée. C’est qui doit être fait, c’est la sensibilisation  des personnes concernées des risques qu’elles courent en ne pas se protéger contre les piqûres des moustiques. En dehors de la sensibilisation, je ne vois pas une autre mesure efficace pour empêcher la vente et la mauvaise utilisation.

Question : Où veut-on arriver  avec la gratuité des MILDA?

Réponse : L’objectif général est de réduire la morbidité et la mortalité  dues au paludisme. L’objectif spécifique est  de distribuer une moustiquaire à 2 personnes de chaque ménage. On doit distribuer 799 859 moustiquaires aux populations du Nord. J’en appelle à tous à coopérer pour la bonne distribution, sans agresser les distributeurs.

Question : Qu’est-ce qui suivra après la cérémonie de lancement. ?

Réponse : Après la cérémonie de lancement, il y aura le dénombrement des ménages pour déterminer le nombre nécessaire des moustiquaires destinées à chaque ménage. Chaque chef de ménage aura un ticket sur lequel sera mentionné le nombre de moustiquaires, et il ira les retirer à  un endroit fixe, on ne se promènera pas avec les moustiquaires.



12/09/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres