Rives de la Bénoué

LAGDO EN FETE

Arrondissement de Lagdo

 

Les élèves à l’école de l’histoire camerounaise

 

A Lagdo, bien de choses originales seront au menu des festivités marquant la célébration de la 38è édition de la fête nationale de notre pays.

 

Ce sont 08 commissions qui sont à pied d’œuvre sous la houlette de la commission de supervision générale présidée par Monsieur le Sous-préfet NOUHOU BELLO. Des réunions de concertation sont multipliées aux fins de peaufiner et adopter les différentes activités proposées pour la célébration de la fête du 20 Mai de cette année.

La commission la plus originale et innovatrice de toutes est sans doute celle chargée des activités socio culturelles. Ente autres activités, elle a déjà mise en branle une caravane dite de l’unité qui organise des causeries éducatives conduites par les enseignants d’histoire dans les établissements scolaires de la ville notamment lors des levées des couleurs les lundis. Parler des acquis de l’unité et ébaucher les voies et moyens qui permettront de préserver ceux-ci est selon le Sous Préfet NOUHOU BELLO le leitmotiv de cette caravane.

Autre originalité, c’est la projection à l’attention de toutes les populations d’un documentaire sur l’inauguration du barrage hydroélectrique de Lagdo ainsi que d’un documentaire relatant les grandes figures de l’histoire de notre pays. Une exposition des timbres et billets de banques constituera également une curiosité de cette célébration ; ceci pour retracer l’histoire de ces deux institutions postale et bancaire, symboles  de la souveraineté nationale.

En bonne place également,  une soirée culturelle servira de tribune à la diversité culturelle du Cameroun dans un arrondissement, l’un des plus cosmopolites de la région. Les activités sportives ne seront pas de reste au cours de la semaine de la fête avec trois activités phares que sont la marche, le football et la course des pirogues.  

La commission de la santé quant à elle, a décidé de joindre l’utile à l’agréable. Des conférences débats sur les maladies dites de 3è âge seront organisées le long de la semaine avec un programme de dépistage gratuit du diabète. Quant au défilé proprement dit, il aura son originalité. Deux carrés spéciaux vont marquer l’événement lors de leur passage. L’un sera constitué de 50 personnes âgées de 50 ans représentants toutes les régions du Cameroun. Le second sera constituer de 50 jeunes de la maternelle au secondaire avec pour symbolique le passage de témoin.

 

Adamou MAI MOTA



28/05/2010
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres