Rives de la Bénoué

CES DE KOLERE

Rentrée scolaire 2009-2010

 

Le paysage éducatif de la région du nord s’est enrichit

d’un « Etablissement clés en main »

 

Lorsque rentrée scolaire rime avec inauguration officielle d’un établissement,  qui plus est le tout premier du genre dans une région, responsables locaux,  parents d’élèves, personnel enseignant et les principaux bénéficiaires affichent forcement une mine de satisfaction.  

 

Dès 07 heures en effet, ce lundi 07 septembre 2009, ils étaient des milliers dans les artères de la ville de Garoua, arborant fièrement leurs uniformes, se dirigeant à pas de géants vers les différents établissements scolaires, Qu’ils soient du secondaire, du primaire ou les tout petits qui se font encore guider vers ce chemin fait d’embûches mais toujours valorisant qu’est le chemin de l’école, tous avaient une seule préoccupation : être présents en ce premier jour de classe.

La région du nord aura donc réussi la rentrée scolaire dans son ensemble sans fausse note aucune, si l’on en croit aux témoignages dignes de foi des responsables en charge de ce secteur. En dépit somme toute de quelques points d’ombre inhérents au processus même de la rentrée scolaire , relevés au niveau de la planification effective des cours , tout semble bien parti pour faire le plein d’œuf des salles de classes avant la fin de cette semaine de reprise. Un retard du reste justifié en ces temps particulièrement  difficiles où le transport pour ne citer que cet exemple relève parfois d’un parcours du combattant.

A Garoua où il y a eu lancement officiel de cette année pour ce qui est de la région du Nord, le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Enseignements Secondaire Monsieur MOUNOUNA FOUTSOU, venu spécialement de Yaoundé pour les besoins de cette cause, a touché du doigt outre les réalités du terrain en terme d’infrastructures compte tenu du fait que cette visite coïncide avec la toute première qu’il effectue depuis sa nomination à ce poste, mais a également apprécié  à sa juste valeur la ferme détermination des responsables locaux, du personnel enseignant et des parents d’élèves , à braver toute épreuve au cours des neuf prochains mois pour que , au sortir de cette année qui  commence, la région du Nord améliore ses performances de l’année écoulée. Toute chose que le Secrétaire d’Etat a du reste souligné dans son propos pour remercier les uns et les autres pour avoir bravé le soleil d’aplomb qui s’abattait sur la région en ce mardi 08 septembre 2009, pour lui réserver un si grand accueil. 

 

 

 

UNE BOUFFEE D’OXIGENE POUR LES POPULATIONS RIVERAINNES

 

L’esplanade du CES de Kolléré Garoua aura servi de théâtre à toutes les articulations protocolaires de la cérémonie d’inauguration des  nouveaux bâtiments érigés au sein de cet établissement. L’ôte du jour qui va procéder à la coupure du ruban symbolique dévoilant ainsi ce joyau architectural à la foule nombreuse présente ce jour. Une visite guidée suivra avec à la suite du Secrétaire d’Etat outre le Gouverneur de la région du nord, les autorités de l’unité administrative concernée, le Délégué du Gouvernement auprès de la communauté urbaine de Garoua, les responsables du maintien de l’ordre,  les responsables locaux du secteur éducatif, les élus, les autorités traditionnelles et religieuses et des nombreux parents d’élèves.

Un investissement qui aura mobilisé la rondelette somme d’environ 200 000 000 fcfa, vient ainsi de prendre place sur le site de ce collège qui fonctionnait déjà depuis 2004 grâce au soutien des parents d’élèves qui y avaient bâtit deux salles de classes. Ceci vient à point nommé mettre du chaud au cœur des populations dans une région où les besoins sont toujours croissants et les ressources insuffisantes, à l’image du CETIC de Nassarao dans l’arrondissement de Garoua 2è ouvert il y a quelques années mais où les élèves prennent leurs leçons à ce jour encore sous des hangars de fortune. L’établissement dit « clés en mains » inauguré ce jour a quant à lui a fière allure avec ses blocs administratif et professoral, un bloc multimédia, un laboratoire, quatre salles de classes d’un bloc constitué de huit toilettes et d’un forage qui sera de toute utilité au cours des prochains mois de saisons sèche.

Toutefois, le Directeur de cet établissement M. YOUALISSAM et le Président de l’APE Alhadji DAN AZOUMI, qui visiblement comblés par ce geste du Ministre des Enseignements Secondaires, n’ont pas manqué de soumettre à qui de droit certaines doléances parmi les plus urgentes à savoir entre : la dotation de cet établissement d’une clôture, la construction de quatre salles de classes afin de l’ériger très rapidement en Lycée. C’est sous une salve d’applaudissements et de chants patriotiques des élèves comme pour signer un engagement au nom de toute la jeunesse éducative que le cortège du Secrétaire d’Etat s’ébranle vers la région de l’extrême nord pour une cérémonie similaire.

 

Mai Mota Adamou  



10/09/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres