Rives de la Bénoué

39ème édition de la fête de l’unité

39ème édition de la fête de l’unité

 

Des  innovations de taille à Garoua

 

Pour la 2ème fête de l’unité que le  tout premier Gouverneur de la Région du Nord, Elhadj Gambo Haman préside, des innovations ont marqué les populations de Garoua. Des populations de tout âge et de tout sexe qui, aux côtés des Forces de défense, ont donné à voir et à entendre au boulevard Lamido Hayatou.

 L’on a l’habitude de voir venir le numéro un dela Régionà la place des fêtes par l’avenue des Banques. Cette année, la commission d’organisation générale a décidé de rompre avec la monotonie. Le cortège du Gouverneur de Région passera par certains axes principaux de la ville pavoisés pour la circonstance aux couleurs nationales. Il s’agit des axes carrefour hôtel des postes - rond point Beac, marché central - rond point brasseries et Barmary - boulevard Lamido Hayatou. Tout cela pour permettre aux citoyens qui n’ont pas eu la chance de se trouver une place au boulevard Lamido Hayatou, de vivre une partie de la fête. Un événement agréable à voir ce déploiement des populations sur plus de trois kilomètres

Justement au Boulevard Lamido Hayatou, en ce jour de fête de l’unité, il y avait un monde jamais vu en ce lieu mythique de l’histoire politique du Cameroun en général et de la ville de Garoua en particulier, une ville qui présenté fière allure pour la circonstance.

 Les Forces de défense, les élèves du primaire, du secondaire et des écoles spécialisées aux côtés des militants des différents partis politiques dont le RDPC qui a fait le plein, des membres des associations sont arrivés plus tôt que prévu dans une liesse populaire. La grande curiosité a été incontestablement  le passage de quelques aéronefs à l’ouverture et à la fermeture du défile, ce qui fait de Garoua la deuxième ville après Yaoundé à vivre une telle démonstration

Ce jour aura été également un grand jour pour  certains serviteurs de la nation. Ils étaient 108 au total à avoir reçu des mains du Gouverneur dela Régionet au nom du Président dela République, des médailles de différentes catégories. C’était le premier temps fort de la fête bouclé par des accolades torrides et des remises de bouquets de fleurs.

Au son de la musique de la fanfare dela Baseaérienne de Garoua qui a donné du rythme pour galvaniser les troupes, commence la parade militaire avec en ouverture la gendarmerie nationale. L’armée de Terre, de l’air,la Police,la Douaneet les anciens combattants passeront tour à tour avec pour certains des corps spécialisés comme le BIR, les Sapeurs pompier, le GPING et l’ESIR, en ce qui concerne la parade militaire pédestre.

Avec le défilé motorisé, le public verra passer, les escadrons d’éclairage, les postes de commandement mobil, les véhicules de transport des troupes, les batteries sol-air, les véhicules de commandement, d’intervention et de soutient des différents corps.

Le défilé civil a commencé par les élèves du primaire, secondaires et des écoles spécialisées des trois arrondissements que sont Garoua I, II et III dans un ordre choisi par les organisateurs, à savoir la date de création de chaque école.. La touche sous-régionale a été apportée avec le passage des colonies centrafricaines et tchadiennes résidentes à Garoua sous le regard des Consuls respectifs

Côté associatif,la PresbyDivisiondu Nord,la Jachaby,la JeunesseRépublicaineCamerounaise, l’association des Jeunes Volontaires et Solidaires du Nord et les sportifs de plusieurs disciplines ouvriront le rideau aux partis politiques 10 au total avec en tête le RDPC et ses différents organes annexes, l’UNDP, le FSNC, le SDF, le MDR, l’OND, le Mouvement des Déshérités, l’AFP, l’ADD et le MP, symbole d’une unité en marche.

 

Essiakou Elhadj Saliou à Garoua



13/06/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres