Rives de la Bénoué

Synergies Africaines et la malformation faciale

Santé : ’’ Synergies Africaines’’et la malformation faciale

Croisade contre les becs de lièvres dans le septentrion.

Redonner gratuitement du sourire à plus de trois cent patients qui souffrent de malformation faciale et former le personnel de santé dans nos hôpitaux à la reconstruction du 24 juin au 08 juillet.


Il s’agit au cours de cette gracieuse opération, de pratiquer une chirurgie réparatrice des lèvres, narines et fentes du palais de toutes les personnes présentant les malformations de ces organes depuis la naissance.  Après Yaoundé en 2012, le cap est mis sur le Nord en 2013 contre cette tare dont les causes sont complexes. ’’ Synergies Africaines’’ de concert avec les ONG Smile Train et Help A Child Face Tomorrow comptent faire trois cent interventions chirurgicales et redonner du sourire aux patients qui n’ont pas mal quelque part mais souffrent des complexes d’infériorité.  

Les médecins viennent de ces deux organisations internationales avec leur savoir-faire pour réduire, voire réparer dans la totalité ce fléau. Les responsables de la santé, les points focaux de santé et les médias locaux ont pris part à un briefing mercredi dernier sur la faisabilité de cette opération. Le but était de susciter une adhésion des populations du septentrion pour que la campagne ait une certaine visibilité. Visibilité qui doit se traduire par l’affluence du plus grand nombre de patients. L’autre volet est qu’après le départ des médecins étrangers, la leçon doit être acquise par nos médecins pour poursuivre cette réparation faciale. La transmission des connaissances en médecine est la particularité de cette énième intervention.


L’Hôpital Régional de Garoua servant de base à cette campagne a offert des infrastructures adaptées pour cette chirurgie. Il s’agit du service d’ORL qui procède aux enregistrements des patients à l’avance. Toute la zone septentrionale bénéficie de cette opération gratuite. Les enfants qui souffrent de cette maladie se sentent plus laids, diminués. Ils sont parfois cachés dans les ‘’sarés’’ pour des préjugés sociaux. Les points focaux de la santé, les différentes formations sanitaires de la Région et les médias sont engagé pour un succès retentissant de cette action.

                                                                                            Pierre Abdou     



08/07/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres