Rives de la Bénoué

Appel à la modernisation de la Douane à travers la simplification des procédures

Journée Internationale De La Douane Dans Le Nord

 

Appel à la modernisation de la Douane  à  travers la simplification des procédures

 

Mme le Directeur Général des Douanes Camerounaises  a procédé au lancement officiel de la Journée Internationale de la Douane édition 2012 à Garoua sur le thème «  Les frontières séparent, et les Douanes rapprochent ». C’était en présence des Autorités administratives, traditionnelles, personnels de la Douane et opérateurs économiques de la Région.

 

Le Nord, un carrefour par excellence des échanges, a valu son choix pour le lancement officiel de cette Journée, de part son éloignement géographique, de sa façade maritime et ses frontières naturelles avec les voisins. Cette Région s’illustre comme un cadre idéal de mise en œuvre des reformes engagées par l’administration des douanes en vue de l’amélioration des performances douanières. Selon Mme LIBOM LI LIKENG, Directeur Général des Douanes « La Douane à le devoir de favoriser et de développer les meilleurs moyens pour  rapprocher les Etats en misant sur les passerelles  d’information qui soutiennent  et facilitent le développement de plusieurs objectifs et en favorisant le flux licite des marchandises ».

Tout a commencé par une visite de travail dans les différents services déconcentrés de la douane dans la Région du Nord pour finir par le lancement de la JID 2012  le 19 janvier. L’opinion publique est restée figée au cours de cette célébration sur les questions liées au développement de la Douane pourtant il y avait bien de chose à dire et à faire, notamment les effets de la fermeture des frontières avec le Nigéria voisin. C’était également l’occasion pour la patronne de la Douane  camerounaise d’annoncer les orientations  novatrices pour une meilleure douane en 2012. Pour Mme LIBOM LI LIKENG, le thème de la JID cette année est « un appel à la connectivité, à la coopération  et à plus de communication entre la Douane elle-même, entre les opérateurs  économiques  privés et publics », un thème « qui revêt une importance  particulière  car il traduit l’option irréversible des administrations douanières  à se moderniser à  travers la simplification des procédures et la sécurisation de toute la chaine logistique ».

Par la même occasion, Mme LIBOMP LI LIKENG a annoncé la mise en réseau de l’administration douanière avec ses principaux partenaires logistiques et au plan national, le renforcement de  la connectivité, la coopération et la communication qui sont pour elles les maitres  mots du processus  de modernisation de la douane  Camerounaise. La Douane compte appliquer le système informatique ‘’SIDONIA’’  qui est un  système de suivi des marchandises par géolocalisation à travers le GPS douanier  baptisé ‘’nexus plus’’  partout pour suivre les marchandises en transit.  Ce système permet «d’accélérer les procédures de réduction substantiels des coûts et les délais de passage portuaire et aéroportuaire  des marchandises ». Un système qui ne peut être possible qu’avec l’établissement  d’un partenariat constant entre tous les acteurs du commerce  International. Ce qui oblige la Douane à la concertation, à la communication et au partenariat avec le secteur public et privé dans le cadre du forum Douane-Entreprise. Les obstacles à flux dits flux commerciaux seront réduits pour rendre la douane moderne grâce au programme  de modernisation  mis en place. « La Douane va ainsi contribuer au financement de l’économie à travers  une bonne collecte des recettes et l’atteinte constante des objectifs budgétaires »  a-t-elle relevé.

La Douane du Nord a été félicitée par le Directeur Général des  douanes pour avoir atteint en 2011, deux milliards de recette. Elle souhaité au moment où la Douane atteint déjà le 550 milliards, que la grande Région du Nord avec ses potentialités pèse sur cette balance.

 La patronne des douanes camerounaise a aussi touché de doigts les réalités en effectuant des visites à Gashiga, Figuil, Dourbeye, Guider et dans le Mayo Rey. « Malgré les  conditions difficiles de travail, le secteur des douanes Nord produit  de bons résultats » a-t-elle remarqué. Mme  LIBOM LI LIKENG a lancé un  appel aux opérateurs économiques, administrateurs, politiques et populations pour un appui à la Douane dans la protection économique de notre pays et à sa  politique douanière en menant une lutte acharnée contre la contrebande et le trafic illicite.



22/01/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres