Rives de la Bénoué

270 millions de francs CFA et de motos tout-terrain en faveur du monde rural.

Financement du Programme ACEFA

 

270 millions de francs CFA et de motos tout-terrain en faveur du monde rural.

 

Le Projet d’Amélioration de la Compétitivité des Exploitations Familiales Agropastorales (ACEFA) est venu doper le moral des planteurs et éleveurs du Nord en apportant des moyens financiers et matériels dans le but de permettre aux seigneurs de la terre de réaliser leurs projets. Cet appui arrive au moment où les prix des denrées alimentaires et des bétails flambent dans les marchés de la Région et les pluies accusent un retard.


Sur 370 millions sollicités par 104 Gics de Mayo-Louti et de la Bénoué, 270 millions leurs ont été remis en chèques pour la première phase.  37 et 69 Gics  sélectionnés dans le département du Mayo –Louti et de la Bénoué respectivement ont été servis mercredi dernier pour entamer la saison agricole 2012 avec plus de bonheur.

La plupart de ces Gics font dans l’agriculture  diversifiée et produisent le maïs, les arachides, le mil, le soja, le niébé, et les cultures maraichères et dans l’élevage. c’est  ce qui explique la présence effective des Délégués du MINADER et du MINEPIA à chaque fois que ACEFA remet du matériel aux groupements. Pour le Délégué Régional de l’Agriculture M. Abdoulaye Hamadou, l’apui reçu « ne doit pas servir à d’autres fins, mais à réaliser les projets accrédités par ACEFA pour relever les niveaux de vie des populations pendant cette période où les planteurs attendent toujours les premières pluies. »

 « nous venons de recevoir un cheque 1.500.000F, pour payer 3 paires de bœuf, une charrettes et 2 moto-pompes pour améliorer notre condition de travail et de vie »   a dit M. Wamalama Jean Marie, Délégué du GIC Balal de Bockle, un des bénéficiaires. Les projets ainsi retenus et finacés doivent être réalisés puisque ces groupement bénéficient du suivi des conseillers qui à leur tour ont été dotés des motos tout-terrain.

27 motos ou total d’une valeur de 3 millions de frs CFA chacune permettant le rapprochement des administrateurs, techniciens des producteurs.  « Elle nous permet de visiter nos groupements et les résultats vont subir sûrement un coup d’accélérateurs » a souligné Mme Assika Wadou, Conseillère dans la zone de Sanguéré, Ouro Alhadji. Pour Madi Yonou du groupement de Figuil, « la moto nous facilite le déplacement pour améliorer le rendement des groupements ».        

 

Réaction

Wamalama Jean Marie, Délégué Gic Balal de Bockle

« Nous avons reçu un cheque de 1500 000 F qui va nous permettre de payer 3 paires de bœufs, une charrette et deux motos-pompes. Ce qui va nous aider à améliorer nos  conditions de vie. Et notre joie est grande pour ce grand appui. Cela nous permettra également d’étendre nos champs d’oignons de maïs, de gombo et bien d’autres cultures avec plus de moyens. Nous remercions le Gouvernement camerounais et son partenaire L’AFD (Agence Française de Développement) pour de telles actions qui font renaitre l’espoir des agricultures. Ce qui rentre d’ailleur en droit ligne avec la politique du Chef de l’Etat Paul Biya  qui ne cesse de doter les exploitants agricoles des moyens techniques pour une agriculture de 2ème  génération afin que ce secteur soit un levier de l’atteinte des OMD. L’adoption de ce système de «full contact»  avec les populations démunies rend la politique de Gouvernance plus efficace par rapport aux autres méthodes qui ont connu un échec cuisant dans leur faisabilité.  A ce rythme, les conditions de vie changent et le fossé entre la base et la haute classe sera considérablement  réduit »

Moumini Bouba, Coordonnateur national ACEFA

« Nous avons remis les chèques à 106 groupements de deux départements de la Régions du Nord, à savoir la Bénoué et le MAYO-LOUTI. Ce sont des départements pilottes de ACEFA.  Là où nous disposons des conseillers auprès de ces groupements et pour  des projets évalués à 370 millions de Fr CFA, nous venons de remettre 270 millions pour la première tranche. Nous avons demandé aux bénéficieras de réaliser les projets pour lesquels ils sont été financés et rapidement pour une augmentation de la production dans la Région Nord et une augmentation  des revenus de ces producteurs. Nous avons aussi profité au cours de cette cérémonie, pour remettre les motos tout-terrain, achetées par le programme ACEFA pour les conseillers du département de MOYI-LOUTI à qui nous avons recommandé une bonne utilisation pour leur faciliter le travail.



05/04/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres